Divers

Réunion Mairie d’information des fédérations de parents d’élèves

Mairie de Colombes 21/11/2018 – 18h-21h40

Participants

-          FCPE : Ingrid (Henri Martin) &  Joël + une maman Reine Henriette

-          Autres associations : Une 20aine de participants dont Amstramgram, UPIC, Veil’Activ, Buffon réussite, Hoche, Charles Péguy…

-          Mairie : Leila Leghmara, Marie Claude Bourgeat (déléguée à la restauration scolaire) + Directeur des services

Support : En attente de diffusion

Synthèse : Toujours la même attitude méprisante pour les parents ; argumentation sur l’équité entre d’un côté les bons parents qui payent leurs impôts, inscrivent leurs enfants aux activités/restauration, honorent leurs factures et de l’autre les mauvais parents qui « jouent » du système, n’habitent pas à Colombes et ne respectent pas les règles. Déni sur les problèmes (propreté, difficultés d’inscriptions, obstruction à la scolarisation…). La mairie ferait BEAUCOUP pour les écoles, d’ailleurs c’est le 1er budget de la ville. Annonce de l’activation de la pénalité de 5 euros. 38 dossiers « Commission d’hébergement » en attente (en cours ou pièces manquantes)

Effectifs des écoles en légère baisse mais toujours au-dessus de 9000 élèves. Baisse globale dans le 92. Il est demandé les effectifs du privé qui est annoncé en hausse. 2200 demandes d’inscriptions refusées à Jeanne d’Arc…

ð  Cela a eu l’air d’amuser Leila Leghmara

Classes des enfants allophones (UPE2A): une 15aine à Charles Péguy et un peu moins à Victor Hugo et Maintenon (?) Effectif stable / 2017

ð  Déni sur les problèmes d’accès des enfants étrangers aux classes allophone sur Colombes remontés par les associations

Réhabilitation des écoles Maintenon et JJ Rousseau. Construction d’une nouvelle école à Henri Barbusse

ð  Révision de la carte scolaire sur ce secteur (sera voté en conseil municipal de décembre)

Diminution de l’endettement sur le périscolaire (1,8M => 1M) et stable sur la cantine (1M). Blabla sur l’accompagnement par la mairie des familles endettées.

ð  Ils ne peuvent pas refuser d’enfants à la cantine (obligation légale) mais ils peuvent refuser en péri-scolaire ;

ð  interprétation FCPE : les familles endettées ne sont plus inscrites (confirmation que le plan d’apurement est une condition pour l’inscription au CMRS) donc certains enfants n’accèdent plus au périscolaire

7622 inscriptions CMRS dont 2918 en format papier récupéré aux accueils des mairies

ð  intervention FCPE sur le stress provoqué aux parents par cette bascule et l’erreur qui a consisté à ne pas prévoir dès le départ un accès facilité au format papier ; la mairie considère que le bilan est globalement positif

Calendrier d’inscription : il n’y aura plus de communication papier transmise aux parents sur le rappel des dates d’inscription : communication en début d’année, puis rappels sur les supports numériques

Activation de la pénalité de 5 euros depuis les congés de la toussaint

ð  L. Leghmara affirme que c’est bien mis en œuvre cette fois ci dans le cas où « un enfant se présente à la cantine ou à une « activité de loisirs avec inscription préalable nécessaire » sans être inscrit ; ceci dans un souci d’équité vis-à-vis des familles qui « respectent les règles »

ð  Intervention de la FCPE pour dénoncer l’iniquité de cette mesure qui ne fera que renforcer l’endettement des familles et exclura toujours plus les enfants de la restauration et du périscolaire ; Rappel que la mairie avait communiqué en 2017 un flyer indiquant l’application de la pénalité alors que ce n’était pas le cas. Confusion des familles sur les communications de la mairie qui ne fait pas ce qu’elle dit et ne dit pas ce qu’elle fait (idem pour l’inscription CMRS ou tout le monde devait passer par le nouveau site mais avec une procédure papier possible mais non annoncée)

Commission d’hébergement : c’est le nom de la commission qui se réunit tous les lundis pour examiner les demandes d’inscription des familles en situation d’hébergement précaire (réunissant L. Leghmara et les services). 163 dossiers traités depuis 2017.  Il y a actuellement 10 dossiers en cours de traitement et 28 dossiers pour lesquels il manque des pièces

ð  Intervention FCPE pour dénoncer l’obstruction au droit à la scolarité et le fait que des enfants sont chez eux depuis la rentrée (38 actuellementL)! La FCPE indique que les directeurs ont reçu la consigne d’inscrire les enfants qui se présentaient même s’ils n’étaient pas inscrits en mairie. Cela prouve bien l’irrégularité de cette commission vis-à-vis du droit des enfants. La FCPE demande l’inscription de tous les enfants en hébergement précaire et l’application automatique du quotient 1 pour ces familles.

ð  L. Leghmara rétorque que cette reprise en main par ses soins a été nécessaire du fait des abus de personne inscrite dans les écoles sans habiter sur la commune. L. Leghmara indique que les papiers demandés sont les mêmes que dans les autres communes.

Restauration le mercredi possible pour les enfants en ½ journées

Nettoyage : 3 entreprise : Sequoia, Labrenne et Maintenance Industrie ; problème avec l’entreprise sequoia sur les écoles Henri Martin, Buffon et Camille Claudel ; des pénalités vont être appliquées et un rattrapage du ménage va être fait pendant les week-ends et au plus tard pendant les vacances de noël.

Déplacements : pas de baisse de la dotation en car mais proposition de transformer la formule (3H/50 km AR ou 7h/100km AR par un budget utilisable à souhait)

Changement de représentant du maire sur Mater Henri Martin : Mr Métias sera remplacé par Mr Mome.

Diminution des coups de pouce confirmé pour les écoles en REP qui bénéficient du dédoublement des CPs

VPI (Vidéo-projecteurs interactifs) : Toutes les écoles en disposeraient au moins d’un. Les écoles rénovées ou construites sont systématiquement équipées dans toutes les classes. Le budget d’équipement est maintenu l’année prochaine

ð  Intervention de la FCPE pour demander l’installation d’Internet dans toutes les classes et pour connaître les critères d’attributions

ð  L. Leghmara indique qu’il faut que les équipes soient volontaires et déposent un projet pédagogique

Réservation de salle le samedi

ð  La FCPE demande à pouvoir réserver des salles le samedi matin car c’est le meilleur temps pour réunir les parents ;

ð  L. Leghmara confirme le maintien de cette restriction. Elle invoque la sécurité (vigipirate) et les consignes qui visent à éviter que plusieurs associations se trouvent en même temps dans les locaux ; il est également évoqué le fait que les locaux ont pu être retrouvés dans un mauvais état le lundi matin.

Visite cuisine centrale : deux fois par an ; elle est fortement conseillée car très instructive sur le cycle de production de distribution des repas

Commission menu : elle se réunit tous les 2 mois dans une école volontaire. Elle réunit la mairie, les professionnels, les enfants… Des parents pourraient s’y greffer si la demande est faite.

Projet cinéma : pas de critères géographique pour les classes qui ont été retenues

Exposition tournante : Moi, jeune citoyen : les écoles doivent en faire la demande

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Le journal du veilleur |
Celle qui a les yeux mouillés |
Eyenight |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Aupaysdesenfants
| Où est Charline ?
| Tanneries